La nouvelle mise à jour de Firefox Quantum offre des graphismes plus rapides et plus lisses.

0

Le lancement de Firefox Quantum à la fin de l’année dernière a donné au monde un aperçu impressionnant de ce qu’une réécriture majeure pourrait faire pour le navigateur, et il reste un excellent logiciel quelques mois plus tard. Le nouveau Firefox 58, introduit de nouvelles fonctionnalités et capacités, ouvrant la voie à d’autres améliorations plus tard cette année.

Une caractéristique majeure? L’utilisation d’ OMTP (Off-Main-Thread Painting) qui vise à dédier un thread au « painting » de la page. Un microbenchmark a été développé pour en mesurer les effets. Voici comment Mozilla explique la nouvelle capacité.

Dans Firefox 58, le processus de painting (l’acte de dessiner réellement tous les pixels d’une page Web) a été déplacé à son propre fil.

mozilla

Le fil principal d’un navigateur est toujours une denrée rare. Il exécute les scripts de la page, répond à l’entrée de l’utilisateur et conserve l’état actuel de la page. Avant OMTP (Off-Main-Thread Painting), l’état actuel de la page était converti en commandes de dessin, et les données de pixels de la page entière étaient générées (ou pixellisées) sur le thread principal. Cela signifiait que les tâches critiques en termes de performance de défilement ou d’animation ou de script pouvaient être interrompues, ou qu’un script pouvait provoquer des pertes d’images.

Les timers (setTimeout/setInterval) seront traités dans des background tabs afin de réduire la consommation de la CPU et le streaming de compilation est supportée pour WebAssembly.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici