WhatsApp révèle des services payants pour les entreprises

0

Facebook cherche finalement à encaisser l’énorme opération d’acquisition de 22 milliards de dollars de WhatsApp.

Le service de messagerie appartenant à Facebook prévoit de commencer à facturer des entreprises pour des fonctionnalités récemment introduites qui contribuent à combler le fossé entre les entreprises et les consommateurs.

«Nous voulons mettre en place une base de base pour permettre aux gens de s’informer sur les entreprises et pour qu’elles reçoivent les réponses qu’elles veulent», a déclaré Idema, WhatsApp COO. « Nous avons l’intention de charger les entreprises dans le futur ».

Contrairement à Messenger qui s’appuie sur les revenus publicitaires, le modèle de monétisation de WhatsApps impliquera des fonctionnalités de communication rationalisées pour répondre aux demandes des clients et envoyer des mises à jour aux adeptes. Pour aider les utilisateurs à distinguer les entreprises et les particuliers, la société déploie également des badges de vérification dédiés.

La bonne chose est que, pour contacter les clients, les entreprises devront recevoir une approbation de l’utilisateur.

Les entreprises en Europe, au Brésil, en Inde et en Indonésie ont déjà des essais avec les fonctionnalités, selon les rapports. L’un des premiers géants à tester la nouvelle fonction est KLM Royal Dutch Airlines.

Ce développement ajoute plus de crédibilité aux rapports précédents, suggérant que Facebook a cherché tranquillement à monétiser WhatsApp après avoir supprimé ses frais d’inscription de 0,99 $, dès qu’il a acquis le service de messagerie en 2014.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici