Cycle de vie d’un projet

NOS MEILLEURS ARTICLES

Cycle de vie d’un projet

Le cycle de vie d’un projet comprend quatre phases principales. La première phase est la définition du projet. Lors de cette phase, le promoteur tente de préciser l’idée qu’il se fait de son projet. Il définit les contraintes de coût, de temps et de qualité, et établit les paramètres clés du projet. La phase de définition se termine par une analyse de faisabilité au terme de laquelle le promoteur doit prendre une décision à propos de la poursuite du projet. La deuxième phase est celle de la planification. Le mandataire doit déterminer les tâches à effectuer afin de mener le projet à bien, engager les ressources nécessaires et les affecter aux différentes tâches. La troisième phase, celle de l’exécution, est la plus longue du projet. C’est lors de cette phase que le mandataire réalise le projet et remet l’extrant au promoteur. La dernière phase est la clôture du projet. Tant pour le promoteur que pour le mandataire, elle permet d’évaluer le projet et d’en tirer des leçons.

Par ordre chronologique, ces phases sont :

  • La définition;
  • La planification;
  • L’exécution;
  • La clôture.

À lire aussi : Qu’est-ce qu’un projet ?

La définition

Chaque projet commence par une idée. Ceci, souvent à ses débuts, doit être défini et clarifié avant que toutes les parties prenantes ne s’accordent sur les paramètres clés du projet. Ces paramètres sont :

  • La description du projet;
  • Le but du projet en rapport avec le besoin à combler;
  • Les objectifs du projet ou les critères de performance à respecter;
  • L’extrant du projet (le produit ou le service qui sera rendu au promoteur);
  • Les intrants du projet (les ressources humaines, financières et matérielles);
  • Les activités à réaliser pour mener le projet à bien.

La planification

Au stade de la planification, le mandataire vient de recevoir son autorisation du promoteur. Il est maintenant temps de planifier les choses qui doivent être faites avant de commencer le projet. Le mandataire doit d’abord définir le travail à faire : il fait une liste détaillée des tâches qui doivent être faites pour mener à bien le projet. Il détermine l’ordre dans lequel les tâches sont réalisées, construit un diagramme de Gantt et établit un réseau de projet

L’exécution

L’exécution est la responsabilité du mandataire. C’est au cours de cette phase que le projet est réalisé : construction d’un bâtiment, lancement d’un produit, tenue d’un événement, création ou développement d’un logiciel, etc. Durant cette phase, le chef de projet doit, pour sa part, diriger son équipe et contrôler l’avancement du projet.

Le rôle du chef de projet durant la phase d’exécution consiste à apporter les ajustements à sa planification initiale avant de produire l’extrant du projet tout en respectant les contraintes de coût, de temps et de qualité définies par le promoteur.

La clôture

La phase de clôture permet au promoteur et au mandataire d’évaluer le projet, de fermer les dossiers ouverts et d’archiver, parmi les documents relatifs au projet, ceux qu’il est important de conserver.

Atlasweb.net
Atlasweb.nethttps://www.atlasweb.net/
Son histoire d'amour pour la technologie a commencé tout jeune et a été renforcée par plusieurs formations universitaires. Il écrit sur les dernières tendances technologiques et il est également un travailleur social actif. Atlasweb.net

À ne pas rater

derniers articles

Plus d'articles